Michel Sajous

Au nord de Port-au-Prince, dans la région de Saint Michel de l’Attalaye, Michel Sajous, a construit une distillerie à l’endroit même où se dressait l’établissement familial en 1960. La petite distillerie se trouve au milieu de la plantation de 30 hectares, cultivant différentes variétés de canne parmi lesquelles on retrouve la Cristalline, la dernière canne de bouche autorisée dans l’AOC Rhum Agricole Martinique, et encore cultivée par Neisson. Ici aussi, la culture est absolument biologique. Le sucre de canne extrait est ensuite concentré avec la vapeur produite par la bagasse, et le sirop qui en résulte peut être conservé plus d’un an avant la fermentation. Le Clairin produit est ainsi le fruit de la distillation d’un moût de sirop de sucre de canne intégral, et non de mélasse : il n’y a donc pas de production de sucre. 
C’est la technique utilisée par plus de 432 distilleries, et c’est la plus commune pour pouvoir distiller toute l’année. La distillerie Chelo vend localement et expédie aussi sa production vers Port-au-Prince, dans des barils d’environ 200 litres.